Notifications 
Clear all

Prise de chimio orale: quand et quoi prendre pour éviter les nausées voire pire…

yaakovlev
(@yaakovlev)
Membre Admin

En ce qui me concerne, je suis sous métho­trexte bel­lon depuis juillet 1919 sous forme de cachets. 

Autant, au début, j’ai insis­té pour prendre ma chi­mio­thé­ra­pie par cachets pour évi­ter l’in­jec­tion, autant main­te­nant, c’est de pire en pire; en effet, avant même la prise je suis pris de stress et je com­mence par avoir des nau­sées. Je crains sur­tout de vomir ma chio avant qu’elle ne soit ingé­rée et effi­cace . Que dois je faire dans ces cas là ?

Après plu­sieurs essais, comme prendre en même temps 1 cachet de” Lac­ti­biane Réfé­rence” pour sou­la­ger mes troubles intes­ti­naux ain­si qu’un cachet de Gin­gembre pour limi­ter les risques de vomir en même temps que la chi­mio; ça ne fonc­tion­nais pas car les cachets sont gros et cela s’a­joute aux cachets de chi­mio. Enfin, ça n’a pas le temps d’agir. 

 

Désor­mais je prends ces médi­ca­ments (gin­gembre + Lac­ti­biane) envi­ron 45 minutes avant de prendre ma prise de chi­mio heb­do­ma­daire et cela, sans être magique pour autant, per­met de prendre ma chi­mio­thé­ra­pie avec plus de facilité. 

Sans que cela n’empêche les nau­sées et depuis peu les dou­leurs au foie, je souffre un peu moins. 

 

Si vous avez de bons médi­ca­ments ou des façons de les prendre spé­ci­fi­que­ment, que ce soit en chi­mio par per­fu­sion ou à ava­ler, ce serait sym­pa que nous les faire partager !

Cita­tion
Pre­mier sujet Pos­té : 09/03/2021 3:22
Par­ta­ger :

Pin It on Pinterest

Share This